Barrier film

Ces visages immortalisent des barrières. Des barrières qui se sont érigées entre les êtres à partir de cette période singulière. Symboliques, elles témoignent de notre fragilité et de notre isolement. Eloignement des autres, éloignement du monde, et éloignement de nous-même. Et face à ces exils multiples, une question s’impose à tous : « Comment se retrouver à l’heure de la libération ? » Entre colère sourde et pertes de repères, c’est un réapprentissage perpétuel qui impose son diktat après les isolements. Car qui que nous soyons, quel que soit notre âge, nos aspirations, notre capacité de résilience, nous avons tous été affectés par cette vie sous cloche. Gestes barrières, distances, méfiances… Ce sont autant d’écueils qui ont émoussé notre capacité à aimer, à se rapprocher de l’autre, à faire vibrer notre altérité. Quitter un monde où la lenteur, la solitude, la nécessité d’introspection était la norme pour retrouver « la vie d’avant » ne se fera pas sans heurts. Comment vont-se dérouler ces retrouvailles ?

L’avenir nous le dira.